• Crusader Kings III Available Now!

    The realm rejoices as Paradox Interactive announces the launch of Crusader Kings III, the latest entry in the publisher’s grand strategy role-playing game franchise. Advisors may now jockey for positions of influence and adversaries should save their schemes for another day, because on this day Crusader Kings III can be purchased on Steam, the Paradox Store, and other major online retailers.


    Real Strategy Requires Cunning

unmerged(55446)

CKsy Boy
Apr 4, 2006
1.622
0
Toutes ces retournements sur sui manipule qui me rappelle quelque chose, :confused: c'est pas clear tout ça. :D

sinon, les promesses n'engagent que ceux qui les croient. :p ;)
 
Jun 28, 2005
6.697
0
[Mode phonétique espagnole]A mais dis donc, lui il sait y faire...[/MPE] :D


C'étaient déjà les Lorrains qui avaient tué Charles le Téméraire, alors que Louis fasse attention, car la Savoie a repris le rôle de la Bourgogne, on dirait. :cool:
 

unmerged(53012)

Jamais en Vain,Toujours en Vin
Demi Moderator
Jan 18, 2006
4.757
0
babass.canalblog.com

1434-1454 : Le processus d'unification continue.

Las d'attendre une guerre Angleterre-France qui n'aura surement jamais lieu, le Duc de Gueldre se lance en attendant à la reconquête des terres dont son épouse Jacqueline a été usurpée.
Le Hainaut est repris après de nombreuses batailles ardues contre Philippe le Bon en 1437.
Et 10 ans plus tard, le Grand Duché du Brabant-Luxembourg est partagé entre les Provinces Unies et leur allié l'Echeveché de Cologne.
Il ne manque alors plus que Brugge pour les Provinces Unies le soient toutes.

Les Provinces Unies en 1447.

Arnold conscient du nouvel aura de son Duché compte bien se poser en suzerain des diverses citées allemandes avec qui il est allié.
Düsseldorf accepte, tandis que l'evêque de Cologne (peut-être devenu un peu trop puissant avec l'annexion du Luxembourg) refuse.

Un pays qui peine encore à s'imposer diplomatiquement.

Pendant ce temps là, à l'Est, la Saxe et la Pologne sont en train de se partager l'Allemagne. Hannovre voyant l'Empereur hongrois ne rien faire leur declare alors la guerre, rendre rendre leur indépendance à ces cités allemandes.
Mais depuis qu'il est au pouvoir, le Duc de Gueldre s'efforce d'entrenir avec ces 2 brillants pays de bonnes relations, et de toute facon, en tant que fervant partisan de la formation de grande nation comme les Provinces Unies, il ne peut qu'approuver les projets Saxons et Polonais.
Ainsi, des paix sont aussitôt signées sans combattre.


Une bonne entente avec ces puissants voisins de l'Est.
 

unmerged(30805)

Sergeant
Jun 20, 2004
57
0
Duché d’Athènes
1433-1455​



Situation critique s’il en est, la Grèce se retrouve en cette année 1455 au bord de l’effondrement, les catholiques ont fait front commun face à notre avancée, et il me revient d’admettre qu’ils y sont parvenus.

Pourtant tout se déroulait parfaitement …



« Un stratège vous informe : votre altesse les turques battent en retraite, la province de Rumelia sera bientôt notre, mais je suis au regret de vous informer que vos prétentions sur la Bulgarie sont rendues caduques par l’arrivée des hongrois sur la provinces, et leur souverain la réclame ! »

Ce n’est rien, les hongrois chrétiens valent mieux que ces infidèles de turques, prenez le contrôle de Rumelia, et assurons nous que le Turques ne se relève jamais de sa défaite !

« Un diplomate vous informe : Voici le bilan de la guerre contre l’Ottoman :
Nos flottes contrôlent complètement le détroit.
L’Ottoman est réduis a de faibles possession, Constantinople et une province eurasienne.
Grâce à nos efforts le Moldave et le hongrois ce sont agrandi.


Ahaha !!! C’est fait la menace Musulmane est évincé d’Europe grâce à nous, il ne se peut qu’un seul régent européen ne nous soit point reconnaissant !

« Un diplomate vous informe :
La Hongrie et ses alliés vous déclarent la guerre !
La Pologne déclare la guerre à votre allié moldave !
La république de Venise et ses alliés vous déclarent la guerre ! »


Aaaaargh !!! Mécréants !!!

Nos troupes ne seront jamais assez nombreuses pour éliminer tous nos adversaires, agissons avec prudence …

« Un diplomate vous informe : Nous avons rompu l’alliance avec la Moldavie, une gerbe de fleur a bien été déposée devant le palais de leur roi. »
« Un noble vous informe : Messire, c’est un massacre, nos ennemis arrivent par centaine de millier, Rumelia est assiégée par près de cinquante mille hommes, de même que la macédoine, et on annonce vingt mille vénitiens en Albanie et la Transylvanie vient de faire une percée vers Smyrna avec vingt huit milles hommes»


Et nos effectifs ?

« Un soldat vous informe : Cinq mille hommes à Thèbes »

Quelqu'un aurait une corde ?

Quelques mois plus tard, et une Grèce entièrement pillée.
« Un huissier vous informe : Je viens pour récupérer l’argent que vous devez à vos créancier, la somme de 800 ducats »

Hum nos revenus étant de 0.6 par mois, et nos dépenses de près de 10.5 je pense que cela ne pourra être possible dans l’immédiat, pouvons nous espérer un léger délai.

« Un huissier vous répond : Signez ici »
« Un conseiller vous informe : Nous venons de faire banqueroute »

La situation ne pouvant qu’empirer il est temps de faire la paix ! Envoyez nos diplomates !

« Un diplomate vous informe : La Hongrie a accepté notre paix, avec Rumelia revenant à la Hongrie, Venise a acceptée avec la macédoine revenant à chypre. La Transylvanie fait savoir qu’elle nous en veut, et vous envoie une lettre d’insulte ! »

Au moins nous pourrons dire que nous avons bien aidé les catholiques à s’étendre …

 
Last edited:

unmerged(55446)

CKsy Boy
Apr 4, 2006
1.622
0
Ben dis donc, le duché d'Athènes est assez difficile à jouer!
Qui viendra à son secours?? Où sont ses amis?
Sui c'est le gris en Anatolie, le Karaman?
 

unmerged(40707)

Just call me Yoda in private!
Mar 1, 2005
20.187
2
Ouch, c'est du sport pour le Duché d'Athènes, mais il était allié avec qui ?

Facile à dire mais avec Venise et la Hongrie comme voisins, j'aurais essayé de faire les yeux doux à l'un des deux pour assurer les arrières et intimider (un peu) l'autre. Le problème en l'occurrence, c'est bien la frontière commune (et un cb sur la Grèce pour Venise non ?).

EDIT: tiens, d'ailleurs, ça me fait penser qu'on ne sait jamais quels sont les cores des pays qu'on ne joue pas dans EU2. Ce serait poutant bien utile.
 
Last edited:

unmerged(30805)

Sergeant
Jun 20, 2004
57
0
YodaMaster said:
Mes alliés au départ étaient Moldavies Serbie et Walachie, ce qui représentait une force suffisante pour repousser au moins l'un des deux, mais les deux à la fois ce fut beaucoup trop cette alliance. A noter l'intervention de la pologne qui m'a probablement évité un désastre encore plus grand :)

(@ Yoda : et venise n'avait pas le core sur Iona donc pas de CB)
 

unmerged(53012)

Jamais en Vain,Toujours en Vin
Demi Moderator
Jan 18, 2006
4.757
0
babass.canalblog.com
Guildian said:
(@ Yoda : et venise n'avait pas le core sur Iona donc pas de CB)
pour des raisons de survie evidente le core de Venise sur Iona a été supprimé (sinon, il aurait deja eu une dizaine de guerre contre Venise depuis le debut de la partie :wacko: )
par contre les relations sont dur a amelioré car Venise possede 3 ou 4 cores athenien ;)
 

hopswitz

Je pense donc je suisse
15 Badges
Nov 19, 2004
2.354
0
  • Cities in Motion
  • Crusader Kings II
  • Crusader Kings II: Sword of Islam
  • Europa Universalis III
  • Europa Universalis III Complete
  • Heir to the Throne
  • Europa Universalis III Complete
  • King Arthur II
  • Magicka
  • Europa Universalis III Complete
  • Warlock 2: The Exiled
  • 500k Club
  • Europa Universalis III: Collection
  • Magicka 2
Venise a aussi un core sur la morée.
 

unmerged(55446)

CKsy Boy
Apr 4, 2006
1.622
0
Par contre, pourquoi le duché d'Athènes a un core sur toutes les provinces de culture grecque sauf sur Rhodes?
 

unmerged(26021)

Dernier des Carthaginois
Feb 21, 2004
2.209
0
Carthago en Armorique



Une fois le bon Roi Van babass arrivé, Carthago n'avait plus aucune raison pour rester aux Pays-Bas et décida de faire le tour de l'Europe afin d'y observer les comportements humains dans les différents Royaumes du continent. Mais pendant qu'il séjournait en Bretagne, il fut appelé par le souverain de ce grand pays qui désirait s'entretenir avec celui qui avait brillamment régné sur les Pays-Bas pendant quelques années.


Après avoir longuement discuté, l’illustre Souverain hollandais demanda à Carthago de gérer son Royaume pendant qu'il passerait quelques années à Nantes, auprès de sa maîtresse, la douce et gracieuse Cunégonde.

La belle Cunégonde surnommée "Cuni la barbue"​

Alors que les premiers mois de la Régence se déroulaient sans problème, Carthago en profitant pour observer les moeurs des gens de Bretagne et en particulier leur attirance pour une activité qu'ils appelaient "sieste", l'Ecosse, souhaitant mettre la main sur la totalité de l'île d'Emeraude, fit parvenir sa déclaration de guerre à Rennes.

Mal préparée pour une guerre, l'armée bretonne enchaîna les désillusions face aux terribles écossais mais ne tarda pas à retourner la situation grâce à un audacieux débarquement au beau milieu des terres ennemies. Le Nord de l'Ecosse fut donc pillé par les nobles soldats bretons qui vengeaient ainsi les ombres de leurs frères, morts durant l'invasion de l'Irlande.

Tout en menant les opérations contre l'Ecosse, Carthago décida d'annexer le Berri ce qui fut fait sans coup férir. Mais cette conquête poussa le Roi de France, désireux de s'étendre vers l’Ouest, à déclarer la guerre à la Bretagne. Submergée par le nombre, l'armée celtique se battit néanmoins avec courage mais finit par céder et offrit à l’Auvergne le Berri récemment conquis.

La déception était grande au sein de la cour bretonne mais fut bientôt atténuée par la victoire finale face à l’Ecosse et l’annexion de l’Ulster. Carthago pouvait dès lors quitter le Royaume de Bretagne...
 
Last edited:

hopswitz

Je pense donc je suisse
15 Badges
Nov 19, 2004
2.354
0
  • Cities in Motion
  • Crusader Kings II
  • Crusader Kings II: Sword of Islam
  • Europa Universalis III
  • Europa Universalis III Complete
  • Heir to the Throne
  • Europa Universalis III Complete
  • King Arthur II
  • Magicka
  • Europa Universalis III Complete
  • Warlock 2: The Exiled
  • 500k Club
  • Europa Universalis III: Collection
  • Magicka 2
Aar Saxon. 3eme session

Le jeu des sept familles​



Le grand père

Dans la famille Ibarrategui, il est le patriarche. De plus c’est lui l’ancien du village. Il occupe cette fonction suprême qui lui donne autorité et pouvoir à la suite de son propre père. Evidemment d’autres hommes l’ont précédé, mais une étrange poisse planait sur chaque successeur qui ont pour ainsi dire tous trépassés en l’espace de 3 mois. Que ce soit écrasés par un bœuf, endormi à tout jamais ou écrabouillés par un dolmen millénaire, aucun n’a tenu plus de 10 jours. Mais bon notre nouveau chef tient parfaitement la baraque, il sait diriger et ce ne sont pas les rentes à vie de ses ouailles et les 20 vierges par moi que lui ramène ses guerriers qui l’en empêcheront. Quand on pense à ces fous qui ont osé dire qu’il avait éliminé ses concurrents, pffff les vautours s’en régalent encore. Depuis son élection, il a mené le village a de grandes victoires. Au tournoi régional de quilles, à la belote par équipe, tout le monde craint les équipes menées par sa sagesse et ses coups fumants. Une rage de vaincre et pas de pitié pour les ennemis sont ses préceptes. Les Hollandais en vacances au camping municipal sont déjà rentré la tête en bas et leur rêve de conquête du titre envolés. Bref il est devenue depuis le leader incontesté et incontestable.


La grand mère

C’est la femme du grand père.


Le père

Son père en a fait un véritable meneur d’hommes qui a maintes fois prouvé sa valeur sur les champ de batailles. Les autrichiens sont déjà repartis plusieurs fois fanny du concours de pétanque et le respect de ses hommes n’a d’égal que la crainte qu’il inspire à ses adversaires. On raconte qu’un jour il aurait été jusqu’a tuer un lapin à main nues parce que ce dernier avait osé passer devant lui, bon évidemment ce ne sont que des rumeurs, et elles collent bien au personnage de brute épaisse qu’il laisse transparaître, mais toutefois il est sûr d’une chose, c’est que depuis, on n’a plus vu un seul lapin lui passer devant.


La mère

C’est la femme du père.


Le frère

Il est le camarade préféré de jeux de notre sujet, ce qui est l’évidence même. Il existe une émulation entre les deux tout en sachant que c’est quand même le Célestissime qui est destiné à prendre le pouvoir un jour s’il y parvient. Ils ont tout les deux participés aux jeunesses scouts ce qui leur a permis de découvrir les joies de la franche camaraderie et des filles en jupettes. Aujourd’hui, son frère est son plus fidèle ami, il est là dès qu’il en a besoin et il peut toujours compter sur lui. Comme ce fameux jour, où n’ayant pu rentrer plus tôt de sa partie d’échec le breton, il n’avait pu se ravitailler en saucissons et en camembert. Eh bien son frangin fut là pour le lui en fournir la ration vitale.


La sœur

C'est la femme du beau frère.


Le Célestissime

Vous le présenter ? Ce n’est pas nécessaire, vous allez bientôt tous le connaître bien mieux que moi , et d’ailleurs je vous souhaite bon courage, puisqu’il va bientôt tous vous croquer, cru comme un lapin. Ou comme un mars.
 
Last edited:

Polak

Léonard devint ch'ti
3 Badges
Sep 24, 2001
2.865
11
  • For The Glory
  • March of the Eagles
  • 500k Club
Histoire de la Pologne

Résumé: Le roi Wladyslaw II est mort, mais Wladyslaw III est pret à prendre la relève.... Enfin, faut qu'il passe son bac d'abord

Le règne de Wladyslaw III (1434-1444)


Or donc...

Comme l'on dit toujours, après une bonne fête, l'after laisse toujours un arrière gout bizarre dans la bouche, et Wladyslaw III, encore mineur au moment de la mort de son père, laissa craindre la fin des ambitions polonaises. Heureusement, les lituaniens en avaient, et réattaquaient derechef Moscou (Nov. 1434)


Réaction de la cour Russe lors de la déclaration de guerre lituanienne

Autre joyeuseté, la Horde d'or qui se rappelait au bon souvenir des européens en attaquant la Lituanie (Mars 1435).. Mais il était loin le temps où les mongols terrorisait l'Europe, et cette guerre fut l'occasion d'une promenade militaire pour les forces polonaises, permettant notamment le saccage de Saraï et la découverte des terres asiatiques. prélude à la découverte des terres américaines.

Et pendant que la guerre se déroulaient loin de la bonne terre polonaise, parvint la nouvelle que suédois et danois filaient un mauvais coton. dès la rupture de l'alliance scandinave (juin 1436), ce furent des hordes de diplomates qui assiégèrent Stockholm pour prouver aux suédois les bienfaits d'une alliance de la Baltique. il fallu des trésors de persuation pôur arriver à un accord (mars 1442), mais au moins la frontière Nord était assuré. Débarassé des guerres à l'est pour des paix modiques, c'est un Wladyslaw majeur qui se prépara à la formation du pré carré polonais.

Première étape, la Moldavie (1440), avec la volonté de constituer un état tampon. pour protéger les frontières... Les ambitions hongroises et danoises devenant trop dangereuses. C'est alors que parvint l'appel à l'aide désespéré d'un futur voisin, qui combattait bravement pour faire refluer les turcs, mais qui étaient en train de sombrer face aux coups des hongrois et Vénitiens. Désinteressé et noble (avec un petit échange de cartes quand même), Wladyslaw attaqua la Hongrie (fév 1443)...
..Malheureusement, trop tard pour sauver l'athénien qui dut faire une paix désavantageuse.

Restait à regler cette guerre qui permit de valheureux faits d'armes des armées polonaises (temoin, cette réaction hollandaise
Babass (Pays-Bas) :LOL: polak a gangé à 7 contre 30 "
), pour se finir sur une paix en nov 1444.

Mais cela fit peur à d'autres cour européennes, et la Pologne sut subir l'attaque du Brandebourg (Oct 1444)... guerre où mourut Wladyslaw III, victime d'une embuscade. Ce fut son frere Casimir qui lui succéda.


Le règne de Kasimierz IV (1) (1444-1455)



Kazimierz reprit rapidement les renes du pouvoirs, mais la mort de son frere prit la politique polonaise au dépourvu. Les voisins pensant le royaume affaibli, on assista coup sur coup à l'attaque de l'autriche, de la Bohème et du Hanovre (mars 1445) - rapidement résolu par la sagesse Holandaise et une paix blanche- Seule la vaillance de la cavalerie polonaise permit l'écrasement des ennemis, et l'obtention de paix avantageuses, basées sur des tributs ou sur la cession de Kustrin par ces traitres du Brandebourg (Janv. 1446)...


Ce fut dur quand même

Kazimierz put s'atteler à la réforme de l'état, en limitant les pouvoirs de la noblesse, tout en maintenant un oeil sur la guerre Moldave, tout en suivant l'habituelle guerre Lituanie-Moscou qui redémarrait. ce fut en 1450 que la Moldavie accepta la vassalisation polonaise pour de bon. Peu après, fut signé un axe Cracovie-Athènes où les deux pays s'allièrent en vue d'abattre définitivement l'ogre hongrois. La paix signée avec Moscou, Kazimierz frappa un grand coup en imposant à la noblesse ses propres conditions politiques (1er février 1452 : Pologne est parti avec Refuser de signer et défier les Magnats en Les privilèges de Nieszawa -'Conventiones Particulares'." Pour la Pologne, ce fut le début de troubles qui empéchèrent toute action internationale, hormis une légère guerre contre les teutons (1454-1455). Avec une réputation au Maximum, c'est tout naturellement que Breme demanda - et obtint - l'intégration au glorieux royaume polonais.

Et pendant ce temps, si le danois semblait avoir mis de l'eau dans son aquavit, la progression saxonne interpella Kazimierz... Pour cette raison, il préféra favoriser l'existance d'un état tampon entre les deux pays :rolleyes: Mais pour combien de temps ?

Qu'allait-il se passer ? assisterait-on à la guerre France-savoie-Hollande ? Athènes allait-il accepter de rester à la remorque polonaise ? Le retour du Saxon changera t-il les relations (franches et cordiales jusque là) avec la Pologne ?
 

unmerged(42710)

Captain
Apr 6, 2005
474
0

Le DanemAARk

Chapitre Seconde (1434-14xx) : La chute de l'influence du Roy

Le Roy Erik du Danemark et de la Norvège a été un piètre Roy lors de cette période sensée être de croissance, après avoir vécu deux crises de folies consécutives, le Roy s'est réveillé en Janvier 1434 en s'exclamant : "Je vais conquérir le Novgorod ! Ye yais conquérir le Noygorod ! Ble blais blonbérir le Blovgorod ! Blebleble..." ces dernières paroles étant difficiles à perçevoir à cause d'une paralysie faciale du visage du Roy à cause de ses crises de folies. Nos vaillantes troupes Elevées n'eurent pas de mal à envahir les troupes du Novgorod Disciplinées et le Novgorod fut vassalisé à la couronne Danoise. Malheureusement, cela s'est gâté quand le Roy Stali... Hum, le Roy de Moscovie a voulu conquérir le Novgorod. Bien sûr, le Danemark a défendu le Novgorod, et, bien que malheureusement ce dernier fut annexé, réussit à soutirer 25 Ducats. Il y eut une période de paix ensuite, l'Ordre Teutonique soutira le Novgorod à la Moscovie et la Suède s'allia à la Pologne. Le Roy soif de vengeance, déclara la guerre à l'Ordre Teutonique pour récupérer le Novgorod : Merde, la flotte Danoise, c'est de la gnognotte et les seuls troupes débarquées se font vites lattés la gueule par des Teuton avec des grosses Teutounes pour les étouffer (Ingénieux système de combat). Malgré le Gotland envahit par l'Ordre Teutonique, l'Ecosse, le chef de notre alliance, réussit à signer une paix blanche. Bilan des guerres : 100 K d'homme perdus et 20 K de vaisseaux de guerre pulvérisé.