• Crusader Kings III Available Now!

    The realm rejoices as Paradox Interactive announces the launch of Crusader Kings III, the latest entry in the publisher’s grand strategy role-playing game franchise. Advisors may now jockey for positions of influence and adversaries should save their schemes for another day, because on this day Crusader Kings III can be purchased on Steam, the Paradox Store, and other major online retailers.


    Real Strategy Requires Cunning

unmerged(55446)

CKsy Boy
Apr 4, 2006
1.622
0
Polak, je dirai un seul mot:
MAGNIFIQUE.
Tes screens sont beaux, et ça m'émeut!! snif snif snif.
 

Joukov6

Rédempteur et Destructeur
67 Badges
Feb 26, 2004
3.045
0
  • Pillars of Eternity
  • Europa Universalis III Complete
  • Europa Universalis IV: Res Publica
  • Victoria: Revolutions
  • Semper Fi
  • Sword of the Stars
  • Victoria 2
  • Victoria 2: A House Divided
  • Victoria 2: Heart of Darkness
  • 500k Club
  • Europa Universalis IV: El Dorado
  • Europa Universalis IV: Pre-order
  • Mount & Blade: Warband
  • Magicka
  • Europa Universalis IV: Common Sense
  • Europa Universalis IV: Cossacks
  • Europa Universalis IV: Mare Nostrum
  • Stellaris
  • Stellaris: Galaxy Edition
  • Stellaris: Galaxy Edition
  • Hearts of Iron IV: Cadet
  • Hearts of Iron IV: Colonel
  • Hearts of Iron IV: Field Marshal
  • Europa Universalis IV: Rights of Man
  • Stellaris: Digital Anniversary Edition
  • Hearts of Iron IV: La Resistance
  • Europa Universalis III: Chronicles
  • Arsenal of Democracy
  • Hearts of Iron II: Armageddon
  • Crusader Kings II
  • Crusader Kings II: Legacy of Rome
  • Crusader Kings II: The Old Gods
  • Crusader Kings II: Rajas of India
  • Crusader Kings II: The Republic
  • Crusader Kings II: Sons of Abraham
  • Crusader Kings II: Sunset Invasion
  • Crusader Kings II: Sword of Islam
  • Darkest Hour
  • Europa Universalis III
  • Europa Universalis III Complete
  • Divine Wind
  • Europa Universalis IV: Art of War
  • Europa Universalis IV: Conquest of Paradise
  • Europa Universalis IV: Wealth of Nations
  • For The Glory
  • For the Motherland
  • Hearts of Iron III
  • Hearts of Iron III: Their Finest Hour
  • Heir to the Throne
Episode précédent

1591

Don Jouky se gelait les couilles dans un de ces, très nombreux, coins paumés de Bretagne. Quelques trouffions, la "garde royale", avait établit un misérable camps, et un misérable feu tentait tant bien que mal de survivre à l'humidité ambiante, ben oui c'est la Bretagne, même les vieux des villages se rappelaient plus la dernière fois que le soleil avait percé les nuages.
Don Jouky en eut soudain marre, et il appela le responsable de tout ce bordel.

DJ: Oh Dieu! Tu m'aurais pas pris pour un couillon des fois?

D, outré: Pardon?

DJ: Nan parce que là ça commence à bien faire, d'accord je me tappe le pire pays que tu as crée sur cette connerie de planète, d'accord ce pays peut se faire niquer par n'importe lequel de ses voisins, et je veux bien être d'accord pour essayer de sauver ce bric à brac... Mais là y en a marre!!!! Vous auriez pu me le dire que j'étais tombé dans un nid de chacal croisé avec des vipères! Nan parce que là vous auriez pu rajouter une attaque des anges déchus de Lucifer, ou bien un nouveau déluge, ou...

Là, Don Jouky passa une demi-heure à évoquer toutes ce que l'Humanité comptait comme misères: les 3 Pouvoirs des Enfers, les 4 cavaliers de l'Apocalypse, les 7 plaies d'Egypte, les 11 royaumes barbares, les 23 familles maudites, les 56 esprits frappeurs, les 101 dalmatiens, les 4... les 101 dalmatiens?

DJ: Ben quoi, tu vas pas me faire croire que s'occuper de 100 clebards dans une seule baraque c'est le rêve?

Auteur: Ben heu...

DJ: Et pis on te paye pour gribouiller le papier, pas pour causer! Alors tu marques ce que je dis!

Auteur: Hum, d'accord.

Donc Don Jouky passa toute la liste des misères de la Terre, dans le même temps Dieu attendit tranquillement que Don Jouky eut finit.

D: Oui bon ben j'avais pas fait gaffe, tu vas pas m'en faire une montagne.

DJ: Je croyais que vous saviez tout?

D: Je peux tout savoir, mais tu crois que j'ai que ça à foutre de regarder tous ces ridicules monarques et leurs pays tout autant ridicule? Je dirige le Multiver moi, la Hollande? Pff, que dalle.

DJ: Et vous auriez pas pu vous renseigner un peu avant?

D: Et oh, j'aurais crus que tu aurais pu mieux te défendre?

DJ: Mieux me défendre? Et avec quoi? J'ai pas de thune, donc pas de soldat, et le peu que j'ai c'est des marioles. En plus vous avez refusé que j'utilise les pouvoirs que vous m'avez donné contre les forces ennemies, et j'suis sensé faire quoi avec ça? Hein? C'est comme si vous demandiez au pire laidron de la Terre de sortir avec le plus bel homme, y a des choses qu'on peut pas faire! Volonté ou pas!

D: Oui bon ça va tu pouvais pas gagner, tu comptes faire quoi maintenant?

DJ: Rien, c'est plus mon problème, je me casse. Z'avez qu'à trouver un autre berger protecteur.

D: Sur un autre ton hein... bon tu as de la chance il semblerait que j'ai un autre gars sous la main.

DJ: C'est vrai?

D: Ouais, c'est bon, tu peux faire tes valises.

DJ: Youhou! A moi la plage le soleil et l'alcool! J'arrive chérie.

Avant de repartir, Don Jouky alla dire au roi ce qu'il pensait de lui, de son patrimoine génétique et de son peuple, avant de lui refiler un coup de genoux dans ses... bijoux de famille.

DJ: Ptêtre que comme ça, l'Humanité sera débarasser de tout risque de voir ton patrimoine se propager.

Puis il s'en retourna vers Dieu, brûlant ça et là quelques humains et cochons (oui les bretons sont très attachés à leurs animaux).

DJ: C'est bon, je suis prêt.

Dieu claqua des doigts et Don Jouky disparut. Dieu poussa alors un gros soupir.

D: Et à qui je les file moi les chevaliers teutoniques maintenant? ... Mais, j'y pense...
 

Polak

Léonard devint ch'ti
3 Badges
Sep 24, 2001
2.865
11
  • For The Glory
  • March of the Eagles
  • 500k Club
Viel Pelerin said:
Polak, je dirai un seul mot:
MAGNIFIQUE.
Tes screens sont beaux, et ça m'émeut!! snif snif snif.
L'honneteté m'oblige à dire que j'ai un peu repiqué sur un site touristique polonais :p
 

unmerged(26021)

Dernier des Carthaginois
Feb 21, 2004
2.209
0
Merci pour l'AAR, Joukov. :)
 

Alpheraz

... le bol
22 Badges
Oct 6, 2005
1.903
0
  • Europa Universalis IV: Conquest of Paradise
  • 500k Club
  • Victoria 2: Heart of Darkness
  • Victoria 2: A House Divided
  • Victoria 2
  • Semper Fi
  • Victoria: Revolutions
  • Hearts of Iron III Collection
  • Hearts of Iron III: Their Finest Hour
  • Hearts of Iron III
  • For the Motherland
  • Crusader Kings II
  • Europa Universalis III
  • Crusader Kings II: Sword of Islam
  • Crusader Kings II: Sunset Invasion
  • Crusader Kings II: Sons of Abraham
  • Crusader Kings II: The Republic
  • Crusader Kings II: Rajas of India
  • Crusader Kings II: The Old Gods
  • Crusader Kings II: Legacy of Rome
  • Crusader Kings II: Charlemagne
HISTOIRE DE LA GUERRE DES ALPES

par Guillaume






Introduction.
Guillaume de Munich a raconté comment se déroula la guerre entre les Savoyards et les Néérlandais. Il s'était mis au travail dès les premiers symptômes de cette guerre; et il avait prévu qu'elle prendrait de grandes proportions et une portée passant celle des précédentes. Il pouvait le conjecturer parce que les deux groupes étaient, en l'abordant, plus puissants qu'ils ne l'avaient jamais été; et d'autre part il voyait le reste du monde européen se joindre à chaque camp, aussitôt ou en projet. Ce fut bien la plus grande crise qui émut la Grèce et une fraction du monde barbare: elle gagna, pour ainsi dire, la majeure partie de l'humanité.

Malgrè l'habitude commune qui veut, quand une guerre est en cours, qu'on la juge la plus importante, puis, quand elle a cessé, qu'on admire davantage les évènements passés, elle se révèlera néanmoins, à consulter la réalité même, plus importante que ces derniers.

A l'audition, l'absence de merveilleux dans les faits rapportés paraîtra sans doute en diminuer le charme; mais si l'on veut voir clair dans les évènements passés et dans ceux qui, à l'avenir, en vertu du caractère humain qui est le leur, présenteront des similitudes ou des analogies, qu'alors, on les juge utiles, et cela suffira: ils constituent un trésor pour toujours, plutôt qu'une production d'apparat pour un auditoire du moment.


Cette guerre commença entre les Saxons et les Savoyards avec la rupture de la paix qui durait depuis plusieurs siècles entre ces nations. Pour expliquer cette rupture, j'ai commencé par indiquer, en premier lieu, les motifs et les sources de différends, afin d'éviter qu'on ne se demande un jour d'où sortit, en Europe, une guerre pareille. En fait, la cause la plus vraie est aussi la moins avouée: c'est à mon sens que les Savoyards, en s'accroissant, donnèrent de l'appréhension aux Saxons, les contraignant ainsi à la guerre. Mais les motifs donnés ouvertement par les deux peuples, et qui les amenèrent à rompre le traité de paix pour entrer en guerre, sont les suivants.





Affaire de l'Aztèque


L'or aztèque


Les Aztèques sont un peuple d'Amérique centrale dont la richesse réside dans de grandes mines d'or et la possession d'un marché drainant le commerce de la moitié du continent américain. Il était l'objet des convoitises de deux puissances européennes, la Navarre et la Savoie. La Navarre y détenait des intérêts commerciaux, étant même la nation européenne la plus présente à Tenochticlan, et positionnait ses troupes pour prendre possession de ces richesses lorsque les Savoyards, ayant perdu leur centre de commerce du Brésil, débarquèrent pour en conquérir un nouveau afin de compenser cette perte et maintenir leur rang. Ayant ainsi vu ces richesses leur échapper, les Navarrais retirèrent leur troupes. Cet événement ne compte pas tant pour l'inimitié qu'il créa entre les deux nations, négligeable, que pour ses répercussions sur la colonisation en Amérique du Sud et sur le rapport de force entre les nations européennes. La Savoie s'enrichissait considérablement, et cela était visible de tous.





Affaire de l'Inca


L'or inca


L'Empire inca se trouve en Amérique du sud, occupant l'essentiel de la Chaînes de montagnes appelée Cordillère des Andes. Cet empire possédait lui aussi beaucoup d'or. La Navarre, frustrée que l'Aztèque lui ai échappée, reporta ses ambitions sur l'Inca. Une autre nation européenne s'apprétait cependant à y intervenir, attirée elle aussi par les richesses de la région, la Bretagne, alliée de la Savoie. Le Roi de la Tétrarchie détenait déjà l'esssentiel du Brésil et souhaitait créer un bloc en Amérique du Sud, reliant les Andes et la Côte Est par le puissant Amazone. La Navarre intervint le 6 décembre 1576 contre Chimù, peuplade voisine de l'Inca, possédant un peu d'or et une position avantageuse en vue de pénétrer les montagnes. La Navarre entra ensuite sur les terres incas le 2 mars 1582, devançant l'intervention bretonne. Les véhémentes protestations bretonnes furent très mal accueillies à Pampelune.
Cet événement souda les alliances déjà en place: Saxe et Navarre d'une part, Bretagne et Savoie d'autre part.





Affaire de Lorraine


Une région charnière


Cette cause de rivalité concerne la Saxe et la Savoie.
La Lorraine appartenait de longue date à la Savoie mais le Roi de Saxe, en étant originaire, souhaitait la récupérer.





Affaire de Venise


Venise: une cité convoitée


Venise est elle longtemps restée indépendante. Elle dû faire face dans les années précédant la guerre aux convoitises athéniennes et savoyardes. La Savoie la vassalisa en 1573 et l'annexa en 1585, obtenant plusieurs îles de Méditerranée et le riche centre de commerce de la cité marchande. La Saxe y perdit une chance d'obtenir ces richesses et l'accès maritime à la Méditerranée qu'elle escomptait. Les Pays-Bas y perdirent un pays ami, proche idéologiquement, et un partenaire commercial important. La Savoie, qui peu avant s'était appropriée les terres aztèques, apparue désormais à ses voisins comme la principale puissance européenne et l'absence d'approche rassurante de celle-ci auprès d'eux renforçait leurs inquiétudes.





Affaire de Cologne


Cologne, une cité rattachée culturellement à la Saxe mais politiquement et économiquement à la Bretagne dont elle est territorialement séparée.


Cologne est un terre germanique. Ses habitants vivent et parlent à la manière allemande, si répandue à l'Est du Rhin. Elle fut rattachée au territoire breton en 1576, au grand mécontentement de la Saxe qui ambitionnait de réunir la totalité du peuple allemand sous une même bannière. Des négociations furent menées entre les deux souverains, mais elles n'aboutirent pas.
Cologne fut le motif de rivalité entre la Saxe et la Bretagne.





Affaire de Rumelange


Rumelange: lieu d'affrontements interreligieux


Rumelange est un petit village situé au Luxembourg, possession néérlandaise, très près de la frontière avec la Savoie. Ses habitants et ceux de villages savoyards voisins avaient l'habitude de se retrouver aux environs de la frontière et de s'insulter à cause de différents religieux, les Savoyards étant catholiques et les Néérlandais protestants. Cela dura tant que l'on passa à l'étape suivante: des pierres furent jetées, faisant un mort de chaque côté. L'affaire remonta jusqu'aux souverains et, ajoutée à la disparition des Etats vénitiens, orienta les Pays-Bas vers l'alliance saxonne en 1587.





Affaire du Steiermark


Venise et le Steiermark avant l'annexion de 1585: zone de déclenchement des hostilités


Le passage progressif de Venise dans l'orbite savoyarde généra des troubles dans la province voisine du Steiermark, propriété de la Saxe. Tout d'abord, des disputes frontalières éclatèrent dès 1581 lors des clarifications menèes par la nouvelle autorité. Puis, en 1586, une famille des terres saxonnes, mécontente de ce tracé, s'allia à la Savoie pour revoir ce tracé et intégrer cette puissance désormais propriétaire de Venise afin de perpétuer son commerce. Cet acte constitua le casus belli que Navarrais, Néérlandais et Saxons attendaient pour tenter de contrecarrer la croissante menace savoyarde. La guerre éclata le 22 avril 1587.






Voilà quels furent les motifs de plainte et les différents qui, pour les deux partis, intervinrent avant la guerre, et qui avaient pris naissance dès les affaires de l'Inca et de Venise, plus de dix ans avant son déclenchement. Les relations n'en étaient pas, malgrè tout, interrompues; en fait, le développement de la situation tendait à renverser les traités et à fournir des causes de guerre.
 
Last edited:

Ibarrategui

Colon de retour d'exil
55 Badges
Nov 23, 2001
1.578
4
brumes.wordpress.com
  • Stellaris
  • Victoria 2
  • Victoria 2: A House Divided
  • Victoria 2: Heart of Darkness
  • Rome: Vae Victis
  • 500k Club
  • Cities: Skylines
  • Cities: Skylines Deluxe Edition
  • Europa Universalis IV: El Dorado
  • Europa Universalis IV: Common Sense
  • Crusader Kings II: Horse Lords
  • Europa Universalis IV: Cossacks
  • Europa Universalis IV: Mare Nostrum
  • Europa Universalis: Rome
  • Stellaris: Galaxy Edition
  • Stellaris: Galaxy Edition
  • Europa Universalis IV: Rights of Man
  • Stellaris: Digital Anniversary Edition
  • Stellaris - Path to Destruction bundle
  • Europa Universalis IV: Mandate of Heaven
  • Europa Universalis IV: Third Rome
  • Europa Universalis IV: Cradle of Civilization
  • Europa Universalis IV: Rule Britannia
  • Cities: Skylines - Parklife Pre-Order
  • Cities: Skylines - Parklife
  • Crusader Kings III
  • Europa Universalis III Complete
  • Hearts of Iron II: Armageddon
  • Crusader Kings II
  • Crusader Kings II: Charlemagne
  • Crusader Kings II: Legacy of Rome
  • Crusader Kings II: The Old Gods
  • Crusader Kings II: Rajas of India
  • Crusader Kings II: The Republic
  • Crusader Kings II: Sons of Abraham
  • Crusader Kings II: Sunset Invasion
  • Crusader Kings II: Sword of Islam
  • Deus Vult
  • Diplomacy
  • Europa Universalis IV: Art of War
  • Europa Universalis IV: Conquest of Paradise
  • Europa Universalis IV: Wealth of Nations
  • For The Glory
  • Heir to the Throne
  • Europa Universalis III Complete
  • Lost Empire - Immortals
  • Magicka
  • Europa Universalis III Complete
  • Europa Universalis IV: Res Publica
Episode DS (vroum vroum!)

Années 1580, Saxe

Vous vous souvenez que la pauvre petite belette, innocente et pure, avait voulu convertir son peuple au mérites de la tempérance en interdisant l'alcool. Les paysans et les bûcherons, ce ramassis d'ingrats, de soulôts et de cyrrhosiens, voulurent éliminer la Belette et se choisir un nouveau chef. Ce fut par un couinement monstrueux qu'elle fit fuire les Jacques qui rentrèrent penauds dans leurs cabanes miteuses. Désormais assurée de son pouvoir, la Belette recevait les émissaires d'une puissance voisine, la mystérieuse république de Hollande. Un étrange renard semble en pleine discussion avec le Beletissime...


Le Staatgoupil babass, dessiné par Juju, 11 ans :D

"Allons, allons monsieur Van beletje! Nous avons parcourukke een groet chemijn pour venijr vous voir! Nous, Staatgoupil de la Vereininge Rijkpublike der Nederlanden, nous vous affirmons que l'excécrable Savoije cherche par tous les moyens à vous abattre! Que Johan Cruijff et Johnny Rep en soient témoins! L'immonde coqueletke Footix a prévu de vous déclarer la guerreke. Le seul moyen pour vous protéger, c'est de nous rejoindre dans l'Allijance des Payjs Qu'Aijment pas les Mascottjes Ridiculjes!"


L'habile goupil parlait avec un insupportable accent hollandais. Il ne suscitait guère de réaction chez la Belette. Léthargique, celle-ci affirmait avoir d'autres choses à faire, des alcooliques à convertir, des usines à bâtir, des concours à passer, des AARs à écrire, le ménage, le repassage, les courses, la lessive, le déménagement à planifier, les anti-dépresseurs à prendre... Faut pas croire. Une belette, surtout célibataire, ça a 4000 choses à faire dans sa journée, et parfois, ben ça a pas le temps de faire la guerre. Surtout contre le pays le plus puissant du jeu...

"Oh là, messire Renard, faudrait pas me prendre pour la belette de la Fable de Monsieur de La Fontaine, je vais pas boulotter une grenouille pour être aussi grosse qu'un fromage chez le rat des villes! En plus faudra passer les Alpes, comme Anne Îbale, la terrible Mangouste Carthaginoise, qui montait des rhinocéros!"

Le renard écouta interloqué le propos de son interlocuteur. Apparemment, la belette siphonnait du ciboulot. Et elle avait pas très envie d'aller en guerre contre un pays lointainement frontalier. L'astucieux goupil eut alors une idée. Une vive lueur illumina ses yeux et il se lécha les babines avec délectation. Le Staatgoupil se retourna vers le Beletissime:
"Je vous jure que cette attaque ne peut être que victorieuse! Vous disposez selon les rapports de mes nombreux esp... de mon ambassadeur, de près de 200 000 soldatjes! Une attaque bien placée renverserait complètement le coqueletke footixeke! Nous le mangerions à twee. N'avez vous pas envije de croquer de la mascotteke de l'équipeke de Frankrijk?
-Vous êtes trop faibles, vous les hollandais! C'est totalement inutile. A deux nous ne viendrons pas à bout de notre voisin. Et puis, je n'y gagnerai que des provinces alcoolo-catholiques. Pas question!"

Le staatgoupil sortit alors de sa manche son atout maître. Il se leva et poussa un long cri. Il venait d'appeler l'ambassadeur navarrais qui accourut en grouikant vers son ami hollandais
"Grouik! Grouik!
-Mais qu'est ce que c'est que cet animal-là? demanda la Belette interloquée
-Je vous présente Don Porcinettegui, l'émissaire de la Couronne de Navarre! Notre allié dans ce conflit...
-Grouik! Grouik!


Un ambassadeur de charme...​

-Il a pas l'air un peu limité du bulbe votre ami là? s'interrogea la Belette
-C'est à dire... D'habitude c'est plutôt Winnije l'Oursoijn qui fait l'émissaire diplomatique et...
-Winne l'ourson, c'est tout de suite plus sérieux, ricana la belette en haussant les sourcils
-Oui, bon là, Winnije est occupé à négocier avec votre ancien Grand Pingouin pour des affaires américaines qui ne vous regardekent pas. Alors, on fait pas une belle équipe? La Navarreke, les Nederlanden et vous! Qui pourrait nous craindreke?
-Grouik! Grouik!
-Forcément ça inspire confiance...Mais pourquoi je suis pas resté au Panama moi :confused: C'était quand même plus simple... En plus j'ai du choper des puces dans ce pays, je me gratte tout le temps :( "

Pendant ce temps-là, à Chambéry, le coq footix caquetait paisiblement. Il avait tellement mangé ces derniers temps (Venise notamment) qu'il ne pouvait plus guère bouger. Etendu dans sa graisse, assommé par le niveau de jeu faramineux de l'équipe de savoie à la coupe du monde, il ne prit aucune mesure pour empêcher l'astucieux Staatgoupil de s'allier avec Winnie le navarrais et le Beletissime. Il se mit bêtement à dos toute l'Europe lorsque son ambassadeur Jean-Michel Au-lasso captura dans l'alliance savoyarde l'ancien protégé de la Belette, désormais régent de Bretagne, Jouko le pingouin. Cette trahison convainquit le Beletissime. Définitivement...


Footix le Carnassier, le Fléau des Alpes, le Dracula Italien!

"Espèce de sombre vermine de l'enfer! hurla la Belette. Je t'ai donné mes plus belles années et tu n'as rien trouvé de mieux que de t'allier avec le vilain du Sud qui nous a piqué notre couleur verte sur les cartes! Casus Belli! En plus tu veux pas me donner Cologne! En guerre!"


La guerre allait avoir lieu!

Entre d'un côté le Staatgoupil, Winnie le Navarrais et le Beletissime et de l'autre le pingouin traître Jouko et le coquelet obèse Footix. La guerre est aisée à résumer. Les troupes du Beletissime, de Winnie et du Staatgoupil envahirent rapidement le territoire savoyard avant que l'armée coquale du Footix ne reprenne du terrain, échouant néanmoins sur les Alpes. Le Beletissime n'avait pas remporté de grands succès et la situation s'enlisait lorsque les agresseurs décidèrent d'un commun accord d'entamer des négociations de paix. La guerre n'avait pas rapporté grand chose aux amis du Staatgoupil et déjà le coq footix imaginait une future revanche.


La question du conflit : Winnie le navarrais avait-il vraiment mérité son uniforme de Napoléon?




 

Lord_Klou

Un bourre tous, tous bourrins
46 Badges
Dec 26, 2003
5.088
3
  • Stellaris: Synthetic Dawn
  • Pride of Nations
  • Crusader Kings II: Way of Life
  • Pillars of Eternity
  • Europa Universalis IV: Common Sense
  • Stellaris
  • Stellaris: Galaxy Edition
  • Stellaris: Galaxy Edition
  • Stellaris: Galaxy Edition
  • Stellaris: Digital Anniversary Edition
  • Stellaris: Leviathans Story Pack
  • Stellaris - Path to Destruction bundle
  • 500k Club
  • Age of Wonders III
  • Age of Wonders
  • Stellaris: Humanoids Species Pack
  • Stellaris: Apocalypse
  • Stellaris: Distant Stars
  • Shadowrun Returns
  • Shadowrun: Dragonfall
  • Shadowrun: Hong Kong
  • Stellaris: Megacorp
  • Stellaris: Ancient Relics
  • Hearts of Iron III
  • Hearts of Iron II: Armageddon
  • Crusader Kings II
  • Crusader Kings II: Charlemagne
  • Crusader Kings II: Rajas of India
  • Crusader Kings II: Sword of Islam
  • Europa Universalis III
  • Europa Universalis IV: Conquest of Paradise
  • Europa Universalis IV: Wealth of Nations
  • Europa Universalis IV: Call to arms event
  • For the Motherland
  • Arsenal of Democracy
  • Europa Universalis III Complete
  • Magicka
  • Europa Universalis III Complete
  • Victoria: Revolutions
  • Semper Fi
  • Victoria 2
  • Victoria 2: A House Divided
  • Victoria 2: Heart of Darkness
  • Warlock 2: The Exiled
  • Warlock 2: Wrath of the Nagas
J'aime bien vos présentations fort différentes de cette guerre et surtout de ses causes. Je suis également curieux de voir votre paix façon traîté de Versailles :D .
 

unmerged(40707)

Just call me Yoda in private!
Mar 1, 2005
20.187
2
Lord_Klou said:
J'aime bien vos présentations fort différentes de cette guerre et surtout de ses causes. Je suis également curieux de voir votre paix façon traîté de Versailles :D .
Il me semble évident que ça ressemblera fort à un "on remettra le couvert dans 20 ans" !
 

FFFootix

Field Marshal
30 Badges
Nov 28, 2003
5.376
0
olweb.fr
  • Magicka
  • Hearts of Iron IV: Cadet
  • Stellaris Sign-up
  • Stellaris
  • Europa Universalis IV: Mare Nostrum
  • Europa Universalis IV: Cossacks
  • Europa Universalis IV: Common Sense
  • Europa Universalis IV: El Dorado
  • 500k Club
  • Victoria 2
  • Semper Fi
  • Victoria: Revolutions
  • Europa Universalis IV: Res Publica
  • Europa Universalis III Complete
  • March of the Eagles
  • Hearts of Iron II: Armageddon
  • Europa Universalis III Complete
  • Heir to the Throne
  • Hearts of Iron III: Their Finest Hour
  • Hearts of Iron III
  • For the Motherland
  • Europa Universalis IV: Wealth of Nations
  • Europa Universalis IV: Conquest of Paradise
  • Europa Universalis IV: Art of War
  • Divine Wind
  • Europa Universalis III Complete
  • Europa Universalis III: Chronicles
  • Europa Universalis III
  • Cities in Motion
GuiReu said:
trés trés bon AAR , Alpheraz. ;)
le choix va étre difficile... :(
il a de l'imagination dirais-je :eek:o

Lord_Klou said:
J'aime bien vos présentations fort différentes de cette guerre et surtout de ses causes. Je suis également curieux de voir votre paix façon traîté de Versailles :D .
causes tout autant fallacieuses :eek:o
et l'aggresseur c'est pas moi que diable !