les tribulations d'un russe à WAARshington

  • Crusader Kings II Expansion Subscription

    Subscribe to the CK II Expansion and enjoy unlimited access to 13 major expansions and more!


  • Paradox Midsummer Sale has arrived! Up to 75% off!

    Enjoy some sun and song this Midsummer, but when the sun goes down, the fun doesn't have to stop! Paradox has a festive sale on plenty of games to keep your summer nights going!


    June 18th - June 30th
  • Crusader Kings III Available Now!

    The realm rejoices as Paradox Interactive announces the launch of Crusader Kings III, the latest entry in the publisher’s grand strategy role-playing game franchise. Advisors may now jockey for positions of influence and adversaries should save their schemes for another day, because on this day Crusader Kings III can be purchased on Steam, the Paradox Store, and other major online retailers.


    Real Strategy Requires Cunning

unmerged(48534)

Reste de mort noire échoué
Sep 12, 2005
840
0
HOI2
Version : 1.03a
Normal-Furieuse
Pays : USA

Introduction

titre9on.png
Présente​
titre20oc.png


prologue


Chapitre 1 : une sombre histoire de grève

Chapitre 2 : la fugue de Youri

Chapitre 3 : le bilan

Chapitre 4 : le beau cadeau empoisonné

Chapitre 5 : une pente dangereuse

Chapitre 6 : guerre et déprime

Chapitre 7 : la guerre impériale

Chapitre 8 : l'empire contre-attaque

Chapitre 9 : Blood and guts arrive

Chapitre 10 : Rêves et déboires

Chapitre 11: Gloire et victoire

Chapitre 12: La mort de Siegfried

Chapitre 13: Ballade dans l'empire du milieu
 
Last edited:
Feb 1, 2005
610
0
Roulements de tambourrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrs ....
 

unmerged(48534)

Reste de mort noire échoué
Sep 12, 2005
840
0
Prologue

1er janvier 1936 :

Quelques mois avant l’élection présidentielle, le président des Etats-Unis à la fin de la journée reçoit un personnage énigmatique au sein du bureau ovale.
-Prince, êtes-vous bien rentré de votre chasse à l’ours dans les rocheuses ?
-Très bien, les ours ont eu l’immense politesse de venir déguster mes appâts. De plus leur viande était très bonne cette année.
-Vous utilisez toujours vos appâts à base de graisse de caribou ?
-Et enrichis de miel, les ours en raffolent.

grizzly6yp.jpg


Le visage du président était toujours jovial mais celui du prince Anton Ivanovitch Dolgorouki s’assombrit.
-Vous ne m’avez quand même pas fait sortir des Rocheuses par avion spécial pour parler de chasse à l’ours ?
-Non, j’ai besoin de vos talents pour la production en vue de la guerre.
-Vous connaissez mon opinion sur la question, mais comment ferez–vous pour faire passez auprès de l’opinion publique un réarmement alors que seules les italiens semblent…..
-Vous avez peur de la régina marina ? Et de l’aeronautica ? Soyons réalistes, ils ne sont performants que contre les éthiopiens. Leur aviation n’est bonne qu’à faire des défilés encore que…(le président faisait allusion au crash de 4 avions pendant le dernier défilé)
-Que voulez-vous monsieur ?
-Qu’ont m’organise l’agrandissement des aciéries américaines ainsi que des autres usines vitales pour la défense, vous êtes un pro avec votre entreprise de fourrures .
-Et vous me demandez ça ?
-Oui. »


Sur ce, le prince vida une bouteille de vodka et quitta le président …
 

unmerged(48534)

Reste de mort noire échoué
Sep 12, 2005
840
0
Chapitre 1 : une sombre histoire de grève

Plus tard dans la journée, le prince appela et dit au président :
-Il me faut plus d’information sur nos ennemis et alliés potentiels.
-Si vous voulez, je peux nommer Henry Kaiser à la CIA, un expert, surtout sur la production de vodka.
-Merci de votre sollicitude monsieur.


Le prince en lançant les commandes de matériel discuta à midi avec un amiral qui lui expliqua l’importance de la marine pour ravitailler les soldats dans le futur conflit.


Les jours suivants, le président accepta (avec l’aval du prince) de nombreux accords commerciaux qui permirent de réduire la production de ravitaillement aux armées.

Pendant l’été, alors que les aciéries sortaient du sol, le prince (suite à un profond désaccord avec un certain syndicaliste originaire de Sicile) dû affronter une grève surprise des mineurs italo-corses qui réclamaient la fourniture de fromages frais. Le scandale fut aggravé quand on appris que le prince faisait venir en utilisant la CIA des caisses de vodka fabriquées à Moscou.

Commentaire laconique du Prince-entrepreneur : j’ai bien choisi mon jour pour essayer d’arrêter de boire.

Pendant ce temps le président lu les dernières nouvelles de Chine :
chine18kx.png

-Prince, je crains que nous devions envoyer du ravitaillement à Tchang.
-Monsieur, vous connaissez l’état de nos stocks, vous savez qu’une aide peut leur être envoyée.
-Mais nous ne voulons pas interférer dans la discussion avec Mao
-Monsieur, ce genre de discussion ressemble furieusement à celle entre Staline et Trotski.
-Pas faux.


Sur ce le prince partit préparer ce qu’il nommera les plans quinquénaux américains.
 
Last edited:

unmerged(48534)

Reste de mort noire échoué
Sep 12, 2005
840
0
Chapitre 2:la fugue de Youri

Le lendemain de cette réunion, après un match de golf très disputé, il rentra chez lui et trouva la vieille Marfa pleurant toutes ses larmes dans son jardin. Elle serrait contre son sein un vieux teddy bear défraîchi. A ses côtés étaient Stépan et Andréi qui tentaient désespérément de consoler leur mère éplorée.

-Où est donc cet idiot de fils ? Il s’est encore fait pincer par les flics pour avoir suivit l’exemple de son ivrogne de père dans sa jeunesse ?
-Pire, il a fugué ! dit la pauvre Marfa
-Quoi ! Ce poltron en avait marre de ses proches, il a fui vers ces chiens de communistes. Ah, si je le revoit, je le fouetterait à mort à coup de knout.
Vociféra-t-il.
-Notre frère Youri, bien qu’étant bien jeune, sais ce qui est arrivé à l’oncle Alexander au pays. (Bien que rouge, il avait gardé contact avec son frère avant de gagner 20 ans de vacance en Kolyma sans droit de correspondance). Il est parti en Chine, il veut voir le pays de l’autre côté de la frontière du Sinkiang.
-Ah c’est bien le fils de son père…
-Qui a failli se faire tuer même par ses propres soldats…

Quelques mois plus tard, une lettre arriva de chine…

Mes chers parents,
Je vous écris, car je suis capitaine dans l’armée nationaliste. Après avoir débarqué à Qingdao, ensuite, j’ai découvert les beautés de la capitale républicaine… Nankin. Puis, au fil de l’eau, j’ai remonté le fleuve bleu entendant ça et là les bruits d’une guerre sans nom avec une aide sans nom (c’est bizarre, elle était livrée par l’entreprise de papa…). La guerre, je l’ai trouvée au détour d’une gorge, une embuscade de soldats rouges. Sentant le vieux sang des Rurik bouillir en moi comme est tumultueuse la lave des volcans, je suis parti à l’assaut armé du pistolet que j’avais acheté avant de m’embarquer comme mousse. J’ai tiré toutes mes balles avec la fureur d’une tempête, puis j’ai brisé le coup du commandant rouge médusé. Alors le capitaine de notre escorte m’a dit :
-Prend mon poste, tu es redoutable devant tes ennemis comme le dieu de la guerre réincarné trahit par ses redoutables mongols.

Adieu

Quelques mois plus tard, le Japon déclarait la guerre à la Chine nationaliste qui avait pris Canton entretemps. Après une furieuse bataille des frontières, Pekin tomba puis toute la vallée du fleuve jaune avant de se stabiliser sur le bas Yang-tse. Youri combattît avec un acharnement qui lui fit gagner le commandement du bataillon qui fût le dernier à quitter Nankin.
Pendant ce temps, l’Allemagne montait en puissance en Europe centrale: elle avait proclamé l’Anchluss.

periplefd0.png


Le 7 mai 1938, le lendemain des 55 ans du prince, il vint faire le point auprès du président sur l’effort industriel. En 2 ans, le pays avait eu une croissance respectable de 11% ce qui le renforçait notablement. A la fin de l’entretien, le président lui dit :

-Quand je parlais d’aider la Chine, je ne croyais pas que vous iriez jusqu’à envoyer votre plus jeune fils.
-Moi non plus.
Dit le prince ennuyé.
 
Last edited:

unmerged(48534)

Reste de mort noire échoué
Sep 12, 2005
840
0
Chapitre 3 : Bilan

Le matin tôt, un visiteur entra en se hâtant à la Maison Blanche avec une pile de dossiers sous le bras. Il semblait perdu dans ses pensées, il consultait un rapport de la CIA sur les projets de l’ « ennemi probable ». Apparemment, l’équilibre chancelant en Europe était bien entamé et commençait imperceptiblement à basculer. Le prince se dit que la pauvre Marfa allait encore pleurer.

Il entra au sein de la Maison Blanche et Henry Morgenthau le reçut et lui dit en rigolant :
-Voilà celui qui détournait tous mes moyens pour augmenter le potentiel industriel du pays.
-Je n’ai fait que suivre les instructions du président. De plus le pays risque d’être entraîné à nouveau dans une nouvelle confrontation…
-C’est pour cela que nous sommes ici, interrompit le président.
Il semblait encore plus soucieux que le prince : le guerre était aux portes des Philippines, l’Allemagne forgeait de nouvelles armes et l’ouragan menaçait. Il les invita à entrer dans son bureau pour mieux discuter sur la politique à venir.
-La guerre en Europe est inévitable à moyen terme à moins que Herr Hitler soit assassiné, annonça Kaiser.
-Les Philippines sont sous l’épée de Damoclès japonaise, il faut les renforcer, dit Cordett Hull.
-Merci messieurs, comme vous le savez la guerre se prépare, et nos industriels vont vous faire le point sur les capacités de production actuelle du pays. -Actuellement, notre croissance de la capacité productive du pays est de 309 et nous escomptons une croissance de 7% pour cette année malgré les difficultés sur marché mondial, annonça le prince. Je me permets de signaler que notre capacité est la plus forte du monde et même supérieure à la soviétique pour l’instant.
-Le principal problème est la majorité républicaine isolationniste au congrès qui refuse d’ouvrir les yeux sur les risques de guerre, peut-être que les initiatives de l’Allemagne feront bouger les choses.
-Espérons le.
Conclut le président.

En sortant, le président discuta avec le ministre du renseignement Kaiser qui lui dit que les troupes de Tchang ont repris vigueur et menacent Nankin sur le Yang tsé .
« Votre fils se bat comme un lion là-bas » lui glissa-t-il

Front Chinois début 1938
front1938bp9.png


Pendant l’année 1938, malgré le début de l’expansion allemande, le parlement campa sur ses positions et fin octobre, il ne bougea même pas malgré le scandale des fonds touché pour une dizaine de députés en provenance d’Allemagne pour les remercier de la promotion des liens américano-allemand.
Le prince dit par un lapsus ce qu’il en pensait : ils veulent une armée allemande sur le Potomac pour se demander s’il faut commencer à préparer la guerre.
 
Last edited:

forezjohn

Field Marshal
5 Badges
Sep 19, 2003
5.957
0
Visit site
  • Crusader Kings II
  • Darkest Hour
  • Europa Universalis III
  • 500k Club
  • Europa Universalis III: Collection
ben j'attends de voir ce qu'il va ressortir de tout cela.

Sinon si tu veux y'a des fautes qui piquent les yeux comme:
il faut les renforcés, je mettrais plutot "renforcer"

ou "le pays risquait d'être entrainée"

enfin je suis vache parce qu'en général j'en fais pas mal de fautes moi aussi.
 

unmerged(48534)

Reste de mort noire échoué
Sep 12, 2005
840
0
forezjohn said:
ben j'attends de voir ce qu'il va ressortir de tout cela.

Sinon si tu veux y'a des fautes qui piquent les yeux comme:
il faut les renforcés, je mettrais plutot "renforcer"

ou "le pays risquait d'être entrainée"
Merci de me signaler les fautes, je suis un pied en français :wacko:
 

unmerged(48534)

Reste de mort noire échoué
Sep 12, 2005
840
0
Chapitre 4 : le beau cadeau empoisonné

Ce matin, il est morose, sa réunion avec le président qui a duré toute la nuit l’a beaucoup fatigué. Le résultat : remercié pour son travail dans le développement de l’industrie américaine, il reçoit le cadeau empoisonné de lancer le programme américain de réarmement.
Triomphant, le président lui avait annoncé que les 4 nouveaux porte-avions autorisés par le Congrès seraient construits sous sa supervision. Bien qu’il eut protesté avec énergie qu’il était incompétent, le président maintint son choix.
Noir et morose comme son café, il se souvenait que la fin des tchèques était claire : la guerre est inévitable et le Congrès commence à se préoccuper de l’ennemi certain.
Soudain, son fils Stepan arriva et lui dit :
-L’an prochain, ce sera West Point ou la mort.
-Ma pauvre Marfa, tes fils deviennent fous comme leur père, ton chagrin sera grand, dit-il alors qu’il palissait.
-Et mon Andreï qui se passionne sur la radioactivité… Les Dolgorouki sombrent dans la folie, moi qui riait devant le panache de ce jeune lieutenant des cosaques.
-Enfin, Mr Kaiser m’a dit que grâce notre aide, Youri se bat comme un ours et les Japonais piétinent et sont même repoussés de temps à autres vers Nankin.
-Il est aussi téméraire que son père; c'est bien ce que je lui reproche.


sanstitreql5.png


Le front devait resté stable pendant plusieurs années.

Le prince pendant ce temps était morose : le roi de l’acier devit apprendre le plus vite possible comment superviser la construction des 4 porte-avions (Enterprise, Wasp, Hornet, Essex), il y arrivait tant bien que mal, mais sa santé était mauvaise…. Les problèmes sur la fourniture du matériel électrique et les fournisseurs faisant faillite n’arrangeaient rien.
 
Last edited:

unmerged(48534)

Reste de mort noire échoué
Sep 12, 2005
840
0
Chapitre 5 : une pente dangeureuse

Il roulait sur la route ou plutôt, c’est la route qui le guidait. Ses déplacements incessants le tuait : ses traits se creusaient peu à peu et il n’arrivait que difficilement à tenir ses délais .
«C’est la guerre pense-t-il, et les traitres communistes se sont alliés avec les étrangers, c’est reculer pour mieux sauter… ».
Soudain, il vit un arbre surgir devant lui, en fait il était saoul depuis midi et venait de boire une nouvelle bouteille de vodka ….
Il se réveilla le lendemain matin dans un lit d’hôpital, la vielle Marfa à ses côtés. Quand elle l’avait vu inconscient, elle avait craint le pire mais il était seulement dans le coma éthylique .
Elle le regardait triste, et inquiète, elle voyait son bien aimé de nouveau enchaîné à ses vieux démons.
Elle lui dit :
« -Je viendrais travailler avec toi, je serait ta secrétaire, tu es un piètre exemple pour tes fils… Enfin, tu es déjà tombé si bas, et on t’en a sorti.
-Depuis quand savais-tu ?
-Il y a des signes qui ne trompent pas une femme, tu planquais tes bouteilles dans la réserve d’eau des toilettes »

Le prince se senti gêné le lendemain, après la sortie de l’hôpital quand il dû congédier son ancienne secrétaire.
Puis, au fil de jours, les problèmes inexctricables qu’il affrontait se résolvaient . Le 20 septembre, il sorti une bouteille de vodka et la bue avec ses collaborateurs; il porta plusieurs toasts : le premier à l’armée polonaise expirante qui venait de perdre Varsovie et le second aux innombrables larmes à venir pour ses compagnons vivant en Pologne et en Union soviétique.
Pendant l’hivers, il pu à sa grande joie chasser l’ours à Noël avec tous ses fils qui avaient pu se libérer.
Pendant le printemps, alors que comme la nature, la guerre renaissait en Europe: les norvégiens et le danois avaient plié devant la Wehrmacht. Il eut des fatigues inquiétantes : il se semblait faible et chancellant et semblait s’éteindre au même rythme que l’armée française sur la frontière du nord.
Le 22 juin, alors qu’il écoutait les nouvelles et l’annonce de la capitulation de la France , il dit à sa femme : j’ai mal dans ma poitrine, quand le doctor Gesundheit arriva , il lui dit :
« Ce n’est pas encore grave mais votre cœur commence à donner des signe de faiblesse et votre alcoolisme réçent n’arrange pas les choses. Je vais vous donner des fortifiants, mais il vous faut surtout vous reposer. »
Le lendemain, il appris que Andréi venait d’être admis à Annapolis..
Peu à peu , il fondait usé par sa lourde tâche , mais fin décembre , il reçut un cadeau de noël bien original : un remplaçant qui le soulagea dans son labeur.
 
Last edited:

unmerged(48534)

Reste de mort noire échoué
Sep 12, 2005
840
0
Chapitre 6 : guerre et déprime

La guerre, et la retraite pour le prince enfin et les enfants qui partent à la guerre. Andréi, s’est porté volontaire et part dans les armées de mer … Stépan vient d’être nommé dans l’état-major de Patton et va partir pour l’Angleterre au sein des armées d’europe. Alors que la grande république commence à s’armer à un rythme éffreiné, la Yougoslavie est écrasée en 1 mois par les armées hitlérienne. La Grèce a préféré plus prudemment se ranger aux côtés de l’axe.
Elle la payera au centuple cette trahison pense tout haut Le prince… Depuis sa retraite indispensable, il lit les nouvelles de la guerre mais Marfa est à la fois heureuse et inquiète. Bien qu’il aille mieux,au moins pour la santé, le prince continu de manger comme un ogre et il prend une belle brioche. Pour se consoler, elle se dit qu’au moins, il ne boit pas… En fait, cette non-activité forcée le rend mélancolique, seules ses balades en cheval le distraient. Et encore... Toutes ses activités semblent l'ennuyé profondément; Marfa avant de se coucher le voit vérifier l'absence de corde dans se chambre: il a peur de se sucider...
Pendant ce temps, les anglais dans leur campagne de Libye ont pris Tobrouk et Andréi est embarqué sur un croiseur léger de la flotte de choc de Nimitz.

Cette flotte compte au début 7 PA (tous ceux de la navy) et 7 croiseurs légers modernes. Ces navires vont en 3 batailles briser les reins du corps de bataille de la flotte combinée.
Le 26/2/41 1PA, 4BB et 1 croiseur lourd sont coulés, 3 semaines plus tard 2SM et 3 autres croiseurs lourds.
10 jours plus tard, un nouveau raid aéronaval sur les Mariannes coule 1 BB, 2CC et 5 croiseurs lourds au pris de 1 PA.

Dans son journal, il nota que seule la capacité aéronavale japonaise est intacte, le reste est pur détail…
 
Last edited:

unmerged(48534)

Reste de mort noire échoué
Sep 12, 2005
840
0
Chapitre 7 : la guerre impériale

Pendant ce temps alors que la Yougoslavie subissait sa passion, écrasée de tous les côtés par les armées de l’axe d’acier, les armées de sa majesté entraient triomphalement dans Tobrouk.
Stépan arrivé avec les premières divisions des armées d'Europe se liait d’amitié avec Lisa,la fille d’un gentleman farmer, quand la vieille Marfa l’appris,elle se dit que la pauvre serait comme elle, blanchie avant l’âge . Le prince quand à lui hurlait son désaccord avec la fureur du blizzard : hors de question que son fils, orthodoxe d’un tradition millénaire épouse une hérétique anglaise, inacceptable mais bon, comme il le disait, se santé était trop mauvaise pour aller traverser l’atlantique pour dire à son fils son opinion inconstructive sur la question.
Pendant ce temps dans le pacifique, Nimitz continu de laminer la marine japonaise :
Le 2/5/41 1 DD et 1 CL sont envoyés au fond.
Faisant preuve d’une audace sans pareil, il décide de frapper à la porte des japonais en exécutant un très audacieux raid en mer intérieure en étant appuyé par des unités de débarquement de Mc Arthur.

Après 3 jours de raids aériens qui ont coûté 2 PA, 1 BB, 1 croiseur lourd et 1 SM, les troupes américaines ont débarqués et pris par surprise Shikoku en coulant 1 DD et 1 cargo. Enthousiaste, les troupes de Mac arthur prennent quelques jours plus tard Osaka. Face à tant de succès, Andréi pense un moment qu’il pourra reprendre ses études après l’été. Même la victoire à la Pyrrhus du 30/05 ne le fit pas déchanté (au prix de 2 CL 2DD 4 cargos, une escadre nipponne a été mise en fuite ).

Les raids américains se poursuivent mais Andréi se dit que la victoire est encore loin: pour lui le japonais est :"Un ennemi éprouvé mais non vaincu".

Le 12/06 fut une grande date pour les américains nota le prince : Kanazawa venait de tomber aux mains du général Bradley et il a été informé par Mr Kaiser que le président a donné son accord au lancement d’un programme d’armement audacieux pour doter la grande démocratie de l’arme atomique.
 
Last edited:

unmerged(48534)

Reste de mort noire échoué
Sep 12, 2005
840
0
Chapitre 8 : l'empire contre-attaque

Le 27/06/41, écrivit Andréi, sera ce que l’on nommera le jour noir de la flotte américaine : une forte escadre a pris la mer et engager les PA américains. Passée la surprise les japs sont partis mais 2 PA ont été perdus pour la destruction de 3 PA 2 croiseurs lourds 9 cargos. Il se souvint de 1905 et des redoutables marins de l’amiral Togo.

Le même jour, le verrou de Nagoya tiens bon et Mac arthur décide de liquider Hiroshima qui est toujours sur ses arrières. La ville tombera le 16 juillet.
Pendant ce temps, les troupes de l’axe d’acier déferlent sur l’Union Soviétique. Le prince soudain dit : « entre ces salopards de communistes et les enfoirés d’allemand, je préfère encore une Russie asservie par les russes que par les allemands », il appela le président dans une lettre ouverte à soutenir la Russie soviétique : « moindre mal à l’expansion hitlérienne » .
Pendant ce temps, l’empire se préparait à la contre-attaque…

illu%20samourai.jpg


« La contre attaque des jap nous a cassé les reins et elle leur a permis de circonscrire les américains dans Shikoku, désormais on ne peut plus rien faire faute de moyens » Annonça avec émotion Mc Arthur, néanmoins cette attaque avait permis de préserver les Phillipines d’une invasion. Andréi nota en commentaire : faut dire que Nimitz n’a plus que 3 PA opérationnels.


Bref suivi des opérations terrestres:

nipponwt0.png


Désormais, les américains allaient changer le centre de gravité de leurs attaques : ils allaient sabrer l’armée allemande .
 

unmerged(48534)

Reste de mort noire échoué
Sep 12, 2005
840
0
Chapitre 9 : Blood and guts arrive
15 août 1941
Stepan était dans un exercice de blindés dans le désert, il reçu un ordre par radio : « Présentez-vous immédiatement au QG de la division », il partit mécontent : son escadron de char venait de tourner par surprise l’artillerie adverse et il s’apprêtait à prendre la hauteur surplombant les troupes ennemies. A son arrivée, dégoulinant de transpiration, couvert de poussière et de graisse, l’ordonnance le conduisit au bureau du général où il senti son sang se glacer : à côté du général Hodge se trouvait le général Patton lui-même, le chef des armées d’Europe.
« -Ah , enfin un élève officier qui en a une sacrée paire et qui en veut ! Vous me rappeler le jeune Pierre 1er lorsqu’il arracha la Russie de sa sombre obscurité pour la porter à l’égal des grands.
-Vous êtes bien flatteur mon général,
dit-il en restant au garde à vous
-J’ai lu vos état de service mon petit, j’ai besoin d’un messager pour annoncer aux soldats qu’ils vont accomplir le pire cauchemar de Robespierre…
-Je ne vous comprends pas mon général.
-Vous partez avec moi dans les solitudes de Cornouailles méditer le retour du roi Arthur en Bretagne en tant que nouvel aide de camps. »


10 Septembre 1940,
Minuit, trois divisions aéroportées US sont larguées autour de St Brieuc et St Malo, elles forment l’avant-garde de la fameuse armée d’Europe.
5h30,
« Soldats, vous êtes la réincarnation d’une lignée guerrière éternelle qui anéanti les romain à Cannes et Andinople, qui écrasa à Nicée les armée turcs et qui fit resplendir le soleil imprérial sur la neige de Moravie … Je ne vous donne l’autorisation de vous arrêter qu’a Berlin ! Quand vous toucherez le rivage, sous un ouragan de fer et de feu, n’oubliez pas 2 choses : ce combat résonnera dans l’écho des siècles oubliés même après la fin de notre vielle planète ! En avant ! »


A midi, les troupes allemandes s’enfuyaient déjà face aux 12 divisions de Patton, même si a Kreigsmarine avait tentée de bloquer le ravitaillement de Patton, elle perdit 1 CL et 1DD, désormais, la route de Paris était ouverte.
Le 15, toute la Bretagne était déjà libéré, deux jours plus tard, les restes des armées allemandes évacuaient Caen. Le 19 fut l’apothéose : Paris était libéré, Patton le cœur lourd d’émotion entra lui-même déposer des fleurs sur les cendres du petit corse qui fit trembler l’Europe. Néanmoins, Hitler fou d’une rage aveugle ordonna de transférer ses meilleurs soldats pour arrêter ce chien enragé de Patton.
Un mois d’octobre humide enlisa Patton qui du s’arrêter faute de troupe (ligne jaune sur la carte)



Le 12/12/41
Mes chers parents, je vous écris pour vous annoncer que nous avons encore une fois berné ce vieux sénile de Tojo, nous avons réussi à prendre par surprise l’île de Kyushu, j’espère que lui et le Mikado apprécierons leur beau cadeau de Noël.
Votre Andriouchka
 
Last edited: